PGW 2019 : jouez comme vous êtes !

Les acteurs de l’industrie du jeu vidéo se mobilisent afin de rendre le jeu vidéo accessible à tous. Éditeurs et associations réfléchissent aux initiatives à mettre en place, présentent leurs solutions et agissent de concert au sein d’un espace qui leur est dédié. Pour la troisième année consécutive, au sein de la PGW, ils mettent tout en œuvre pour abolir certaines barrières, aussi bien sur le plan du lien social qu’en matière de périphériques adaptés aux personnes à mobilité réduite, aux malentendants et aux déficients visuels.

Un espace pensé pour les personnes en situation de handicap

La PGW 2019 a mis en place un ensemble de dispositifs pour faciliter le déplacement des personnes à mobilité réduite : accès au Parc des expositions, parking, entrées dédiées avec gratuité pour les accompagnants, déplacement à l’intérieur du Salon. Sur place, le Hall 2.2, qui abrite l’espace « Jouez comme vous êtes », vous propose :

  • Une salle de repos où, si besoin, toute personne en situation de handicap peut se relaxer avant de repartir à la chasse aux nouveautés.
  • Des plans en braille.
  • Un interprète LSF (langue des signes française), qui peut vous accompagner si vous faites partie d’un groupe.

Des associations toujours plus avant-gardistes

CapGame : depuis 2017, l’association, qui a pour vocation de présenter des solutions logicielles et matérielles adaptées aux personnes en situation de handicap, a évolué en étendant sa veille technologique. Elle ouvre ses axes de recherche et propose un accès aux jeux sur ordinateur par le biais du regard, du mouvement ou de la voix. Elle reste également attentive au développement de l’e-sport et à l’accessibilité de la pratique à un public qui représente près de 20 % de la population française.

Source : étude Insee

HandiGamer : le projet HandiGamer, créé en 2017, s’est bien structuré depuis. L’association a lancé HitClic SAS, une société qui développe des contrôleurs adaptés aux personnes à mobilité réduite. Sur le Salon, elle présente les nouveautés prévues pour 2020 : la compatibilité Nintendo, le SimRacing pour tous, le pilotage de drones et un tout nouveau contrôleur pour jouer à une main. Pour cette Paris Games Week, « HandiGamer travaille sur deux actions : présenter en libre accès du matériel adapté conçu par HitClic et inviter les joueurs en situation de handicap qui en font la demande grâce aux dons récoltés par l'association », comme l’explique David Combarieu, fondateur de HandiGamer.

AccessiJeux : l’association parisienne a pour but de rendre accessibles les jeux de société aux déficients visuels, qui peuvent être utilisés par tous. AccessiJeux, qui organise des soirées thématiques le premier jeudi de chaque mois, concentre également ses efforts sur la recherche et le développement dans le but de créer des applications ludiques dédiées sur smartphones.

Dragonium : l’association Zyzomis a créé et édité Dragonium, un jeu de rôle et stratégie multijoueur en 2D. Gratuit, il est compatible avec tous les navigateurs et terminaux mobiles. La grande particularité de ce RPG est d’être accessible aux non-voyants et déficients visuels avec une même interface graphique pour tous les joueurs. Dragonium revendique fièrement le fait d’être le seul jeu de rôle au monde à envoyer la carte de son territoire en relief à ses joueurs aveugles.

Dragonium.net

Human Lab : Le Human Lab est un atelier qui permet de réaliser des aides techniques pour les handicapés. My Human Kit, présidé par Nicolas Huchet, est une association qui injecte de l’espoir à tous ceux à qui il manque un membre. Par le biais de la technologie, il s’agit d’inventer, partager, créer des prothèses ou autres aides connectées. Parce que l’association de logiciels open source et du numérique se veut une démocratisation des savoirs…

Myhumanjit.org

HandiFablab : Autre fablab présent sur la PGW, celui créé par Nicolas Afchain. La caractéristique de ce « laboratoire numérique ouvert au public », l’HandiFablab, est d’être implanté directement au sein d’une structure médicosociale : l’IEM Christian Dabdadie de l’Association des Paralysés de France, à Villeneuve-d’Ascq. L’objectif est de créer et de finaliser des projets, des prototypes pour toute une communauté.

Handifablab.fr

Naturalpad : Naturalpad et ses membres développent des serious games au service de la santé. L’équipe, issue de la French Tech montpelliéraine, crée des solutions ludiques de qualité adaptées aux patients et aux professionnels de la santé.

Naturalpad.fr