Paris Games Week#PGW    1/5 NOVEMBRE 2017 Exposer

2016, la #PGW vous a proposé de découvrir tous les jours l'actualité du salon en vidéo !

3ème journée : 29/10


Jean-Baptiste Maunier & Battlefield 1

Quand on est acteur et gamer on peut réaliser un rêve : entendre sa propre voix dans un jeu vidéo. C’est cette expérience que Jean-Baptiste Maunier évoque lors de la Paris Games Week 2016, manette en main, en pleine partie de Battlefield 1.


La place de la #PGW sur la place internationale !

Et si la Paris Games Week était devenue l’un des plus beaux et plus importants salons du jeu vidéo dans le monde ? Julien Tellouck de Game One interroge les éditeurs. Et sans spoiler la vidéo, vous pouvez compter sur les plus grands acteurs du jeu vidéo pour faire rayonner encore longtemps la Paris Games Week.


Le futur du jeu vidéo !

S’il existe un secteur qui évolue à toute vitesse, c’est bien le jeu vidéo. À tel point que même les éditeurs, ne sont pas tous d’accord sur l’avenir du secteur. Mais c’est sans doute ça qui fait la diversité et la richesse du jeu vidéo. Une pop culture vivante et imprévisible.



Les écoles de jeux vidéo !

Certains aiment tellement le jeu vidéo, qu’ils décident d’en faire leur métier. Mais lequel ? Dans quelle école ? Pendant combien d’années ? À quel prix ? Avec quels débouchés ? Lycéens, étudiants et parents, ont pu mitrailler de questions les enseignants des meilleures écoles de jeux vidéo présents à la Paris Games Week.




La reconnaissance de l'eSport !





Etre étudiant en jeu vidéo !

Qu’est-ce qui motive les plus jeunes à intégrer les écoles de jeux vidéo ? Ils aiment jouer, d’accord. Mais lorsqu’on leur tend un micro, on découvre qu’il existe autant de motivations que de profils d’étudiants. Présage d’une belle diversité des jeux vidéo.




2ème journée : 28/10


La librairie du Jeu Vidéo :

Un stand insolite à la Paris Games Week est tenu par un personnage tout aussi inattendu : David TÉNÉ, le libraire du salon nous raconte sa présence depuis 5 ans à la Porte de Versailles et nous propose un panorama des best-sellers. Rien à voir avec les ventes des éditeurs de jeux vidéo, mais une passion commune pour le gaming et ses nombreux talents.





Jeux Made In France :

Cocorico pour le jeu vidéo made in France ! 26 jeux originaux sont présentés au grand public lors de la Paris Games Week sur le stand Capital Games. De la 2D à la VR en passant par les jeux pour jeunes enfants ou pour un public plus âgé, tous les talents français sont représentés dans leur diversité. Un plaisir et, il faut bien le dire, une fierté.





La place des femmes dans le Jeu Vidéo :

Si la femme s’est fait une place parmi les gamers, on constate qu’il n’en est pas encore de même dans les entreprises de jeux vidéo. Deux femmes talentueuses nous racontent que la route est encore longue. Mais rassurez-vous, elles ne manquent pas d’énergie pour sensibiliser tout le monde, y compris les hommes.




Présence de Finn Bálor, Catcheur :

Finn BALOR rend visite « for the first time ever » à ses fans sur le stand PlayStation de la Paris Games Week. Et quand il s’agit de faire le show, le catcheur autoproclamé « super star » ne fait pas semblant !



- La BNF :

Le jeu vidéo fait partie de notre culture populaire.  À la BNF, vous trouverez des livres, bien sûr, mais aussi des jeux vidéo. Tous les jeux, consoles et accessoires sont précieusement répertoriés et conservés, preuve que le jeu vidéo fait réellement partie du patrimoine culturel.



- La Galerie d'Art by ArtTitude

On ne mettra jamais assez en avant les talents du jeu vidéo. Ils viennent de tous les horizons. Ils sont nombreux. Ils sont graphistes ou illustrateurs. Et ils sont magnifiquement représentés et exposés lors de la Paris Games Week sous la bannière d’ARTtitude créée par Frédéric CLAQUIN. À voir et à suivre …


Indie Garden :

Pas à pas, les petits studios indépendants européens font leur bonhomme de chemin sur les plus grands salons de jeux vidéo. La communauté s’organise et revendique une vraie personnalité.



1ère journée : 27/10


La visite d'Audrey Azoulay :

Audrey AZOULAY, Ministre de la Culture et de la Communication visite la Paris Games Week à la rencontre des créateurs. Un bel hommage aux différents artistes qui contribuent à faire avancer le jeu vidéo pour le faire entrer dans la pop culture.




La visite d'Axelle Lemaire : 

Fidèle du salon, Axelle LEMAIRE, secrétaire d’état en charge du numérique et de l’innovation, inaugure la Paris Games Week 2016. La ministre en profite pour faire le point sur son implication en faveur de l’eSport en France dans le cadre de la loi pour une république numérique.




Happening Dishonored 2 :

Qui se cache derrière ces jeux qui nous transportent dans des imaginaires toujours plus créatifs ? Sébastien MITTON, Directeur Artistique de Dishonored 1 et 2 nous raconte sa manière bien à lui d’aborder la création dans le jeu vidéo. Une vision à part, une idée simple et belle, qui crée des gameplays et, sans doute, des vocations.




Kevin Rolland, Skieur freestyle et acrobatique :




Pedagojeux :




Philippe Coen, Président et Fondateur de Respect Zone : 




Les stands !



Les jeux à découvrir sur la #PGW !




La Paris Games Week et l'esport !


x

Abonnement à la newsletter

Abonnez-vous à la newsletter Paris Games Week et recevez nos dernières informations sur le salon !